Formation N°112

Évaluation des pratiques professionnelles dans la prise en charge pharmaceutique du patient sous CHIMIOTHÉRAPIE ORALE

Type de formation DPC

Evaluation des pratiques professionnelles

Public concerné

Préparateur en pharmacie / Pharmaciens / Pharmacien adjoint d'officine

Coût

Pharmacien Titulaire : 251,40 € TTC  (Prise en charge possible)

Pharmacien Adjoint et Préparateur en pharmacie : 251,40 € TTC (Pas de prise en charge possible pour les salariés)

Numéro DPC

68612200039

E-learning

4 Heures

Pré-requis

Être pharmacien ou préparateur en pharmacie diplômé

Dates de formation
Moyen et Délai d’accès : pas de date prévue pour le moment. Nous contacter pour plus d’informations.
Objectifs

Cette formation a pour objectif de développer les compétences de l'équipe officinale dans la prise en charge du patient sous chimiothérapie orale.
L'objectif général de cette formation est de réfléchir à sa pratique professionnelle dans la prise en charge du patient sous chimiothérapie orale, afin d'en retirer des axes d'amélioration à mettre en œuvre de façon à optimiser cette prise en charge, tout en contribuant à une amélioration de l'observance et/ou de la tolérance au traitement.

Contenu

Programme en E-learning, comprenant 2 ACTIONS
ACTION 1 : Évaluation des pratiques professionnelles (temps 1) : 2,5 heures
ACTION 2 : Évaluation des pratiques professionnelles (temps 2) : 1,5 heure
NOMBRE, DUREE ET CALENDRIER DES REGROUPEMENTS
Nous proposons 11 sessions par an (ouverture le 1er de chaque mois) avec mise à disposition du
code
d'accès individuel pour 2 mois.Pendant ces 2 mois, l'apprenant accède ainsi à son rythme aux actions suivantes.
ACTION 1
Action d'évaluation des pratiques professionnelles
(Dimension évaluative)
E-learning
2,5 heures
ÉTAPE 1 : L'évaluation des pratiques professionnelles, pourquoi, comment ? (≈ 30 min)
OBJECTIFS :
 Expliciter l'obligation de DPC triennale et les différents types d'action proposés.
 Décrire la méthode HAS choisie ici (le suivi d'indicateurs) et expliquer en quoi elle s'applique à la
thématique de formation continue choisie.
 Présenter la façon de recueillir les données qui va être proposée.
CONSULTATION DE DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE
ÉTAPE 2 : Quelle analyse de ses pratiques individuelles dans la prise en charge du patient sous
chimiothérapie orale ? (≈ 1,5 heure)
OBJECTIFS :
 Mettre en place des outils d'analyse et de traçabilité des pratiques professionnelles de chacun,
afin de les améliorer en aval de la mise en application des fondamentaux « cœur de métier » en
lien avec la chimiothérapie orale.
 Faire un 1er « état des lieux » de ces pratiques à un instant T1 sur une période de 15 jours.
 Définir des objectifs personnels d'amélioration et/ou des actions à mettre en place.
DONNEES :
 Temps d'analyse des pratiques, avec mise à disposition d'un outil individuel : "Tableau de bord
T1" (cf. PJ).
 Accès à un 1er relevé d'indicateurs relatifs à cette ACTION.
Pour élaborer le tableau de bord, nous avons retenu des critères de suivi de l'amélioration des
pratiques, auxquels sont corrélés plusieurs indicateurs, permettant de quantifier et de
tracer l'engagement du pharmacien et du préparateur en pharmacie. Cette trame de réflexion
peut également l'amener à évoluer et à enrichir sa réflexion et ses pratiques, au travers d'un
espace "Commentaires".
Nous avons retenu 2 critères, reprenant de façon globale :
L'état des lieux de sa pratique à ce jour, suite à la prise en charge des patients douloureux inclus
sur cette période, notamment via les interventions effectuées auprès du médecin, selon
les Interventions Pharmaceutiques codifiées par le référentiel officine, édité par la SociétéFrançaise de Pharmacie Clinique.
L'amélioration du service rendu objectivé. Dans ce dernier item et au travers d'un outil de suivi
tel que ce "Tableau de bord", nous ne pouvons pas aller trop loin dans la quantification
objective de cette amélioration. Cependant, ce point indispensable sous-entend que le
pharmacien et le préparateur en pharmacie pose des questions ouvertes sur ce sujet au patient,
afin de recueillir sa perception.
Plusieurs colonnes donnent des repères sur la façon de quantifier l'indicateur suivi :
 Nombre en valeur absolue.
 Demande de plus de précisions (nature, fréquence, moyenne mensuelle, etc.).
 NSP (ne sais/peux pas), si le pharmacien ou le préparateur en pharmacie ne s'est jamais
interrogé sur cet indicateur, ou encore si son environnement professionnel ne lui permet pas de
l'évaluer.
 Enfin, sont à préciser des objectifs d'amélioration ainsi que les actions à mettre en œuvre afin de
les atteindre.
TABLEAU DE BORD T1, cf. PJ + Fiche SFPC cf. PJ
ÉTAPE 3 (≈ 30 mn)
Saisie en ligne des données recueillies dans le 1er Tableau de bord sur un outil individuel adapté
(autoévaluation de la qualité des pratiques).
ACTION 2
Action d'évaluation des pratiques professionnelles
(Dimension évaluative)
E-learning
1,5 heure
ÉTAPE 4 : Nouvelle analyse de ses pratiques individuelles dans la prise en charge du patient sous
chimiothérapie orale (≈ 70 mn)
OBJECTIFS :
 Reprendre l'outil d'analyse et de traçabilité des pratiques professionnelles individuelles, afin
d'objectiver le cas échéant une amélioration des pratiques suite à la mise en application des
fondamentaux « cœur de métier » travaillés lors de l'Action 1.
 Faire un « état des lieux » de ses pratiques à un instant T2 sur une période de 15 jours.
DONNEES :
 2ème temps d'analyse des pratiques, avec reprise de l'outil individuel "Tableau de bord T2" (cf.
PJ).
 Accès à un 2ème relevé d'indicateurs relatifs à cette ACTION.
TABLEAU DE BORD T2, cf. PJ + Fiche SFPC cf. PJÉTAPE 5 (≈ 20 mn)
2ème saisie en ligne des données à nouveau recueillies dans le « Tableau de bord » individuel

Méthodes

L'ACTION EST CONSTRUITE AUTOUR DES OUTILS PÉDAGOGIQUES SUIVANTS :
ACCES AUX DONNEES (texte, schémas, références bibliographiques, rappels, liens Web,
vidéos...).
Mise à disposition de FICHES RÉSUMÉ téléchargeables.
Mise à disposition de 2 Tableaux de bord.
 Possibilité de réfléchir tout aussi bien individuellement qu'en collaboration (discussions
spontanées et partage des réflexions au travers de contacts directs, et/ou de la boîte aux lettres
disponible en permanence).

Formateurs