Dates de formation
Aucune date de formation prévue pour l'instant !
Formation N°42

PRESCRIPTIONS MEDICALES : Bonnes pratiques de dispensation

Type de formation DPC

Formation continue
Evaluation des pratiques professionnelles

Public concerné

Pharmacien adjoint d'officine / Pharmacien titulaire d'officine / Préparateur en pharmacie

Coût

TITULAIRES : 0€ (si prise en charge Andpc validée) ou 514€ TTC*

SALARIES : 312€ TTC *

* Possibilité de prise en charge par organismes de collecte agrée sous reserve de validation et de budget disponib

Numéro DPC

68612000001

Durée présentielle

7 heures (1 journée + 1h30 repas)

Objectifs

          L’ensemble des pharmaciens d’officine doit aujourd’hui respecter les bonnes pratiques de dispensation des médicaments applicables depuis le 1er février 2017. Conscients des enjeux, les représentants des pharmaciens d'officine ont collectivement accepté en 2018 à l'initiative de l'Ordre national des pharmaciens d'engager la profession dans une démarche "qualité" et de poursuivre les réflexions déjà menées sur le sujet. Cette formation propose des outils pour mettre en place et pour améliorer la démarche qualité dans le cadre de la dispensation d’ordonnances.

             A travers 4 grandes pathologies chroniques, les participants vont travailler sur une démarche qualité dans la prise en charge de ces ordonnances au comptoir.

- Application des items théoriques vus le matin

- Réflexion autour de la mise en place d’un protocole applicable à l’officine pour chaque pathologie étudiée.

- Évaluer ses pratiques professionnelles.

- Réflexion sur les points d’amélioration possibles

- Rédaction d’un protocole à mettre en place à l’officine

Contenu

Accueil. Introduction (30min/ 9h-9h30)
                Présentation
                Recueil des attentes et des besoins des participants.
                Présentation des objectifs pédagogiques du programme intégré.

 Les bonnes pratiques de dispensation lors de la délivrance d’une ordonnance
 selon l’arrêté du 28 novembre 2016 (1h/9h30-10h30)


1)Reprise des points essentiels de ce texte en lien avec la délivrance d’ordonnances au comptoir :
                Découverte des outils mis à disposition par le Conseil de l’Ordre des Pharmaciens pour une
                 autoévaluation.

               
 2) Retour d’expérience : Qu’avez-vous mis en œuvre à l’officine depuis 2017 : La pharmacie clinique : applications dans le cadre des bonnes pratiques de dispensation d’une ordonnance (1h/ 10h30-11h30) )


1)Définition de la notion de conciliation médicamenteuse
                Applications à l’officine. Notions d’intervention pharmaceutique.


 2) Connaitre les piliers de la pharmacie clinique (Observance, gestion des effets secondaires, santé perçue et connaissance de ses traitements, Automédication)
Cette séquence s’appuie sur mon expertise (DU de pharmacie clinique) et la SFPC (Société Française de Pharmacie Clinique).           


 3) Mise en application avec jeux de rôle (ordonnances choisies seront apportées par les participants)
                Les participants vont travailler en groupe et devront rechercher les informations, découvrir les meilleures solutions et proposer une prise en charge par groupe. Ils réfléchiront également à un mode de communication adapté (questions ouvertes, reformulation…) pour un recueil d’informations qualitatif
               

Synthèse de la matinée (30min/ 11h30-12h00)
 Questionnaire pour évaluer les acquis de la matinée
 Début de Réflexion autour d’un protocole à mettre en place à l’officine sur la dispensation d’ordonnances à l’officine.
 Cette réflexion sera finalisée en fin de journée.

               

REPAS (1h30/ 12h00-13h30)


 Mise en application à travers la prise en charge d’ordonnances (3h/ 13h30-16h30)
               

Chaque participant apporte une ordonnance anonymisée de patient chronique suivi dans son officine.
Les participants vont former des groupes de 4 à 7 personnes.

Dans les ordonnances choisies, il y aura au moins : un patient ayant une pathologie cardiaque, un patient asthmatique, diabétique et une patiente sous contraceptif.
Pour chacune de ces 4 pathologies, le formateur fera des rappels physiopathologiques ainsi que le point sur les différentes classes thérapeutiques avec les effets secondaires, interactions médicamenteuses, les contre-indications et les précautions à prendre.


 Les participants travailleront ensuite en groupe pour proposer une démarche de prise en charge de l’ordonnance au comptoir, avec une proposition de protocole pour la dispensation de l’ordonnance.


Cette démarche sera commentée par les autres groupes.
Des pistes d’amélioration de la prise en charge seront proposées.

 Evaluation des acquis pour cette séquence, se fera à travers la réalisation de protocoles pour la délivrance d’ordonnances au comptoir, en fonction des pathologies chroniques présentes.


1er temps de l’action d’EPP (Evaluation des pratiques professionnelles) - (1h/16h30 à 17h30)


 -L’objectif de ce temps sera de définir une stratégie, organiser une action dans le cadre de la délivrance avec ordonnance à l’officine, de se familiariser avec les outils mis à sa disposition (grilles d’auto-évaluation, fiche de suivi d’amélioration des actions..)


-Cinq critères d’évaluation (définis sur la base du référentiel de la SFPC appelé « Démarches EPP  l’officine ») sont proposés aux participants. Ces critères sont :
-Double contrôle de l’ordonnance avant télétransmission
 -Consultation et alimentation du DP
 -Recherche systématique d’automédication
 -Evaluation du niveau d’observance
 -Suivi des analyses biologiques des patients
 -Transmission des informations patients au sein de l’équipe.
-Chaque participant va s’approprier les 5 critères proposés.
-Pour chaque critère, il est proposé des outils de suivi de l’action au sein de l’officine (grille de recueil des données).
-Explication de l’action non présentielle              
               

2ème  temps de l’action d’EPP (Evaluation des pratiques professionnelles) -
( mini 2h/non présentiel)

 Mise en place des 5 critères au sein de l’officine avec mesure des écarts entre la pratique réelle observée et la pratique attendue (utilisation de grilles d’audits données lors de la journée présentielle).
 Cette analyse se fait à travers une dizaine de dossiers-patients (ordonnances et leur prise en charge).
 Les écarts sont analysés au sein de l’officine, de préférence collectivement.
 Les raisons de ces écarts sont déterminées et des solutions d’amélioration seront proposées.


 Cette démarche est tracée avec une fiche de suivi des actions d’amélioration.
 Les pratiques seront réévaluer (après un mois) :
 Le participant reprendra chaque critère et évaluera l’efficacité des actions d’amélioration mises en place.
 Il aura un mois pour valider sa démarche d’EPP.


 A l’issu de ce temps, il devra compléter une fiche de synthèse qui évaluera l’activité en question, les points positifs et les points à améliorer et permettra au participant de conclure cette démarche d’EPP.
               

Cette fiche de synthèse ainsi que le protocole mis en place, complété et évalué dans le mois qui suit la journée présentielle seront envoyés à l’organisme de formation afin de pouvoir valider cette action d’EPP.

 Evaluation de l’EPP : Des retours d’informations sur les performances seront réalisés auprès des professionnels de santé engagés dans la démarche (envoi de questionnaires).
 Grilles d’audit remplies et envoyées à l’organisme de formation

Méthodes

Méthodes pédagogiques utilisées

Apprentissage par phases successives théoriques et pratiques avec validation des *Organisation de sessions sur site extra officinal
*Support de la formation : Power Point
*Alternance d’exposés et de discussions de groupe
*Travail de réflexion à partir d’ordonnances anonymisées
*Mise en situation professionnelle
*Mise ne place d’un protocole pour la dispensation d’ordonnances au comptoir
*Analyse des pratiques professionnelles à l’aide de grilles d’auto-évaluation pour chacun des 5 critères proposés.
*Fiches de suivi des actions d’amélioration des pratiques professionnelles.

Matériels et équipements utilisés

Formation réalisée dans une salle adaptée, aménagée en U

Présentation powerpoint, vidéoprojecteur, paperboard

Remise d’un book de travail reprenant l’ensemble du diaporama à chaque participant

Suivi de l’action de formation : feuille d’émargement par journée de stage, attestation de fin de formation individuelle pour chaque stagiaire

Formateurs